[Total : 6    Moyenne : 2.7/5]

Dans le livre Les robots font-ils l’amour ?, paru aux √©ditions Dunod, Laurent Alexandre et Jean-Michel Besnier abordent la question des robots et du transhumanisme de mani√®re d√©complex√©e. Alors, peut-on faire l’amour avec un robot ?

La question de la relation Homme-robot est r√©cemment revenue sur le devant de la sc√®ne avec la diffusion aux √Čtats-Unis de la s√©rie Westworld, une science-fiction aux airs de western qui plonge le t√©l√©spectateur dans l’univers d’un parc d’attraction futuriste peupl√© d’andro√Įdes ultra-r√©alistes. Dans leur livre Les robots font-ils l’amour ?, paru aux √©ditions Dunod, Laurent Alexandre, m√©decin et entrepreneur, et Jean-Michel Besnier, philosophe sp√©cialiste des nouvelles technologies, abordent justement cette fascinante question des robots et du transhumanisme.
L’intelligence artificielle va-t-elle tuer l’Homme ? Est-il d√©sirable de vivre 1.000 ans ? Quels sont nos sentiments pour les robots ? Demain, serons-nous tous cyborgs ? Autant de questions pos√©es dans l’ouvrage.

Le livre Les robots font-ils l'amour ? est paru aux éditions Dunod. © Dunod

Le livre Les robots font-ils l’amour ? est paru aux √©ditions Dunod. ¬© Dunod

Le cybersexe et la cybersexualité
Le texte qui suit est extrait du chapitre ¬ę Peut-on faire l’amour avec un robot ? ¬Ľ
Jean-Michel Besnier : La question de savoir si la sexualit√© avec les robots est possible appelle naturellement une r√©ponse positive. √Ä la rigueur, la sexualit√© est possible avec n’importe quel moyen qui permettra l’extinction de la tension r√©sultant de zones √©rog√®nes (de toutes les zones √©rog√®nes dont l’organisme est support : muqueuses g√©nitales, intestinales, anales…).
L’humain peut donc faire sexe de tout bois – et, a fortiori, exploiter la m√©canique du robot. Pourquoi faire particuli√®rement cas de la cybersexualit√© ? Parce qu’elle am√©liore le service rendu par les poup√©es gonflables ? Pour une grande part, mais ce n’est pas suffisant.

Qu’est-ce que le transhumanisme ? Les auteurs du livre Les robots font-ils l’amour ? nous l’expliquent. ¬© Dunod, via YouTube
Laurent Alexandre : Dans une vie, beaucoup d’√™tres humains ont plus de relations onaniques que de rapports sexuels avec un tiers ! Pour ceux-l√†, l’amour robotis√© coupl√© avec la relation virtuelle sera un plus par rapport √† la simple masturbation. Pour que le robotsexe se g√©n√©ralise, il faudra qu’il devienne intelligent, ce qui va prendre plusieurs d√©cennies. Sinon, il s’agira seulement d’un sextoy sophistiqu√©.
Jean-Michel : M√™me quand il n’est pas andro√Įde, le robot n’est pas une machine comme une autre. Il est mobile et donne l’impression d’une autonomie. √Ä ce titre, il √©veille des illusions animistes. On a l’impression qu’il dessine un point de vue sur le monde et qu’√† cet √©gard, il peut entrer en dialogue avec nous. Au moins autant – mais davantage quand il a forme humaine – qu’un animal domestique avec lequel on s’exprime et on s’explique aussi. Le robot est donc quasiment un animal comme les autres, et donc un √™tre fort proche de nous, qui sommes r√©put√©s √™tre √©galement ¬ę des animaux comme les autres ¬Ľ. En tant qu’√™tre admissible dans le dialogue, il n’y a pas de raison qu’il ne puisse pas intervenir dans la sexualit√© – comme les animaux eux-m√™mes. S’il est dot√© des commodit√©s fonctionnelles qui lui permettent d’accueillir et de soulager l’excitation pulsionnelle, il devient un partenaire sexuel id√©al.

Jia Jia est une humano√Įde au r√©alisme saisissant. ¬© Xinhua, Barcroft Media

Jia Jia est une humano√Įde au r√©alisme saisissant. ¬© Xinhua, Barcroft Media

Et c’est bien ce que l’on entend dire parfois : le robot remplacera fort bien le partenaire qui peut toujours se refuser (ah la migraine ! Pas ce soir, ch√©ri !), qui n’accepte pas toutes les attentes et qu’intimide souvent l’expression de la jouissance. On pourra donc se payer le luxe d’une machine √† dispenser √©ventuellement les mots de l’amour (comme dans le film Her de Spike Jonze, sorti en 2013), de l’abandon et de la fantaisie – et ce, sans la culpabilisation qui peut att√©nuer le plaisir chez le pervers lui-m√™me. La sexualit√©, promue depuis longtemps objet de consommation et sujette au marketing entretenue par la pornographie, obtiendra son d√©bouch√© le plus intarissable, dans un contexte o√Ļ, d√©j√†, la libido interhumaine s’essouffle, comme le constatent les addictologues qui cherchent √† r√©soudre les effets de la fr√©quentation compulsive des sites pornos chez les jeunes.
Laurent : Tu as raison d’√©voquer Her. Le vrai cybersexe passe par le croisement de la robotique, de l’intelligence artificielle, des neurosciences et de la r√©alit√© virtuelle comme le casque Oculus de Facebook (qui permet de voir une r√©alit√© virtuelle comme si elle √©tait r√©elle). Dans quelques d√©cennies, il sera possible de tomber amoureux d’un robot comme dans le film Her.
D√©couvrez le livre Les robots font-ils l’amour ? pour en savoir plus sur les robots et le transhumanisme.

transhumanisme.

Playlist : tout savoir sur le transhumanisme, la robotique et l’intelligence artificielle Jean-Claude Heudin, directeur de l’IIM (institut de l’Internet et du multim√©dia) nous parle de sa vision du transhumanisme, du futur de l’intelligence artificielle et des robots durant cette s√©rie d’interviews r√©unies sous forme de playlist.